Chaque printemps, les arboriculteurs accrochent les bouteilles dans les arbres, en des lieux tenus secrets jusqu’à ce jour. Ils y enferment les poires naissantes qui vont ainsi se développer à l’intérieur de leur abri de verre. Ces fruits feront l’objet du processus traditionnel de fabrication de le Poire d’Olivet. Ils nous permettront finalement de procéder à la distillation de notre Eau de Vie de Poire Williams.

Une sélection attentive des poires et une rigueur à chaque étape

Une sélection attentive et une rigueur à chaque étape pour extraire la quintessence de la poire williams garantissent la valeur et la rareté de la production. Chaque année, nous distillons plus de 100 tonnes de poires cueillies à la main à maturité. Cela permet de produire environ 10 000 litres d’alcool qui viendront remplir les bouteilles de différents formats.

Fin août, les poires sont muries à Olivet par nos soins. Pour que le processus réussisse, il faut faire preuve de patience afin d’obtenir la bonne maturité. Nous mesurons quotidiennement l’évolution du taux de sucre des poires de façon à identifier le bon moment.

Ensuite nous broyons les poires et mettons en cuve le moût extrait. Nous laissons alors place au processus de fermentation qui permet de transformer les sucres en alcool et de capturer les arômes de la Poire Williams.

Les vergers de l’Orléanais, un terroir au caractère affirmé

Les poires utilisées pour la fabrication de la poire d’Olivet sont produites sur le canton même d’Olivet (communes d’Olivet, de Saint-Hilaire Saint-Mesmin et de Saint-Pryvé Saint-Mesmin) et sur les bords de la Loire dans le Loiret. Notre terroir de production se situe au cœur du verger de la France, dans une des plus importantes régions agricoles d’Europe.

Finalement, nous distillons les poires sur le site de Covifruit, au cœur de la ville d’Olivet.

La patience, secret de la distillation de la Poire d’Olivet

Au final, il faut plus de deux mois pour distiller une récolte dans l’alambic à une passe. Une fois les poires distillées, nous stockons l’alcool de poire au cœur de l’entreprise, pendant au moins 4 ans. Là encore, le temps doit faire son œuvre. En cuve, l’eau de vie se bonifie avec l’âge.

Avant de pouvoir être savourée, l’eau de vie doit maintenant être réduite juste avant la mise en bouteille. C’est-à-dire qu’il faut la diluer pour faire passer son taux d’alcool de plus de 60° à 50°.

La Poire d’Olivet est enfin prête à être commercialisée !

Les actualités Covifruit dans votre boîte mail !

Un nouvel évènement, un bon plan, une nouvelle recette, ou bien tout simplement l’envie de recevoir régulièrement des informations à propos de nous ?

Suivez-nous dès maintenant !