Un produit d’exception qui a traversé l’Histoire

L’eau de vie de poires Williams d’Olivet est née de l’ésotérisme médiéval. Ce sont en effet les moines de Micy du VIème siècle qui, les premiers, produisirent cet alcool puissant et parfumé, à partir de poires de la région. C’est ainsi que débuta l’histoire de la poire d’Olivet.

La recette traverse ensuite les siècles. En 1933, les vignerons olivetains, pour compenser les pertes dues au phylloxéra, décident de fonder une coopérative fruitière, aujourd’hui Covifruit. Ils plantent alors pommiers et poiriers dans tout le canton. Mais un important stock de poires invendues les incite à orienter leurs fruits vers les distilleries.

  Découvrez l’histoire de la ville d’Olivet

L’histoire de la Poire d’Olivet se poursuit avec la création de la Cave Coopérative en 1933

A Olivet, sur les bords du Loiret, naissait il y a près d’un siècle la cave coopérative d’Olivet. Elle répondait à un besoin des vignerons qui avaient, déjà à cette époque, des difficultés à commercialiser seuls leur production.

En 1933 la première récolte produit 3200 hectolitres avec le concours de 65 vignerons coopérateurs. Puis, en 1939, la seconde guerre mondiale ayant réquisitionné la quasi-totalité des hommes, les vigneronnes apportent leur raisin à la coopérative : à cette époque 151 producteurs s’étaient fédérés.

Après la guerre de nouveaux sociétaires adhèrent, les motoculteurs et les tracteurs remplacent progressivement les chevaux de trait. Le nombre de coopérateurs ne cesse de croitre ainsi que la production : 250 producteurs produisent 9400 hectolitres. De nouvelles cuves doivent alors être construites dans les sous-sols de la cave.

Depuis 1963, la COVIFRUIT perpétue l’histoire de la Poire d’Olivet

En 1963 les vignerons qui pour la grande majorité sont également arboriculteurs décident de créer une section fruitière, c’est ainsi que la coopérative devient la COVIFRUIT : Coopérative Viticole et Fruitière.

La distillation de la Poire Williams à Olivet et dans les communes alentours existait bien avant la création de la coopérative. La structuration en coopérative a permis de développer la commercialisation et de mieux maitriser la qualité de l’eau de vie. C’est alors qu’on la baptise officiellement Eau de vie de Poire d’Olivet, élaborée à base de Poires Williams de l’Orléanais.

Afin de donner une notoriété supplémentaire à leur produit, les arboriculteurs introduisent le fruit dans la bouteille : la fameuse poire prisonnière.

L’inauguration du magasin COVIFRUIT en 1974

La coopérative inaugure son magasin à destination des particuliers en 1974, exactement à l’emplacement où il se trouve aujourd’hui.

La coopérative a fait face à plusieurs difficultés ce qui a dégradé sa situation financière. Elle a été reprise par Joël GODEAU en 2000.

Ce dernier était dirigeant d’une entreprise d’expédition de fruits et légumes frais basée en Sologne et à Olivet. M. GODEAU a su redresser l’entreprise et a pris sa retraite en 2009.

Monsieur et Madame ANDRE ont alors repris la gestion de COVIFRUIT ainsi que de sa société sœur GODEAU ET FILS. En 2019, ils ont à leur tour cédé les 2 entreprises dans le cadre de leur départ à la retraite à deux jeunes entrepreneurs.

Avec une entreprise chargée de plusieurs dizaines d’années d’expérience, à la fois dans la confection de l’eau de vie et dans la distribution de produits alimentaires, les deux nouveaux dirigeants ont à cœur, avec à leur côté 9 collaborateurs, de faire fructifier l’histoire de l’entreprise dans le respect des hommes et femmes qui les ont précédés.

Les actualités Covifruit dans votre boîte mail !

Un nouvel évènement, un bon plan, une nouvelle recette, ou bien tout simplement l’envie de recevoir régulièrement des informations à propos de nous ?

Suivez-nous dès maintenant !